Accueil
A propos de
Travaux récents
Illusions, le double et son contraire, 2006-2010
Anouks, 2005-2008
Whatever the story and cells, 2003
L'enfance sur le fil et enveloppes, 2002 et 2005
Projets
Expositions
Presse
Contacts



Accueil



« Si les dessins de Karine Pradier sont photo-réalistes, ils ne le sont que dans la compétence et l’habileté qu’ils impliquent. Réalistes, ils ne le sont en aucun cas, ce qui contredit l’idée qu’ils soient photo- quoique ce soit. Karine Pradier est plutôt dans la sphère d’interprétation dans laquelle on peut se trouver quand on se trouve face à une série d’images. Bien que l’on imagine aisément que ses sources soient au départ photographiques, il est difficile de spécifier quand le dérapage a lieu et j’aime penser à Karine comme à une fée, un lutin, un monstre (rayer les mentions inutiles) dissimulée à l’intérieur d’un objectif imaginaire, pénétrant déjà le psychisme du spectateur, tout à la fois le chahutant pour qu’il cède à ses pensées et chimères et le confrontant à ce qu’il ne voulait pas voir. »

 Le comité de Pilot

 

« If Karine Pradier’s drawings are photorealistic, they are only so in ability and skill. Realistic, they are not, which also voids the idea of them being photo-anything.

Rather, Karine Pradier is already in the space of interpretation one might find oneself in while encountering a set of pictures. Although we can imagine all her source material is photographic to start with, I’d be hard put to say where the distorsions happen, and I like to think of Karine as the fairy, prixie, monster (delete as appropriate) inside an imaginary lens, already invading the viewer’s psyche, both taunting him into giving in to his thoughts and chimeras, and confronting him with what he was trying not to see. »

 The Pilot's committee

 

The Pilot Committee incluant Colin Guillemet, Doriane Laithier, Elizabeth McAlpine and Matthew Poole

 
Création site internet Rennes Karine Pradier